Vous allez installer une fosse septique chez vous ? 

Vous êtes un peu inquiet concernant le choix de votre future fosse septique ? 

Dans cet article, on vous donnera les informations nécessaires afin de bien choisir votre fosse septique toutes eaux.

Critères de choix d’une fosse septique

Les critères à prendre en compte pour choisir une fosse septique toutes eaux sont: 

– la capacité du réservoir (à choisir en fonction du nombre d’habitants) ;

– le type d’installation (à choisir en fonction de l’environnement et des conditions climatiques) ;

– les caractéristiques de l’eau à traiter.

Quelles sont les différences entre une fosse septique et une fosse toutes eaux ?

Une fosse septique est un réservoir enterré dans lequel sont collectées les eaux usées domestiques. 

Les eaux usées sont dégradées par des bactéries et les matières solides sont décantées au fond du réservoir. 

La fosse septique doit être vidangée régulièrement pour éviter que les eaux usées ne remontent à la surface.

Une fosse toutes eaux est un réservoir enterré dans lequel sont collectées toutes les eaux usées (domestiques et pluviales). 

Les eaux usées sont dégradées par des bactéries et les matières solides sont décantées au fond du réservoir 

La fosse toutes eaux doit être vidangée régulièrement pour éviter que les eaux usées ne remontent à la surface.

Avantages d’une fosse septique

– Les eaux usées domestiques ne sont pas mélangées aux eaux pluviales et donc, les bactéries ont plus de facilité à dégrader les matières organiques.

– Le processus de dégradation des matières organiques produit un effluent moins polluant.

Inconvénients d’une fosse septique

– La fosse septique doit être vidangée régulièrement pour éviter que les eaux usées ne remontent à la surface et inondent le terrain.

– L‘installation d’une fosse septique est plus coûteuse qu’une fosse toutes eaux.

Quelles sont les caractéristiques de l’eau à traiter ?

– Si votre eau est trop chargée en matières en suspension, vous aurez besoin d’une fosse septique équipée d’un préfiltre.

– Si votre eau contient des hydrocarbures (huiles, gasoil), vous aurez besoin d’une fosse septique équipée d’un déshydrateur.

– Si votre eau contient des métaux lourds (plomb, arsenic), vous aurez besoin d’une fosse septique équipée d’un traitement chimique.

– Si votre eau est froide, vous aurez besoin d’une fosse septique équipée d’un réchauffeur.

Nombre d’habitants et capacité d’une fosse septique 

La capacité d’une fosse septique doit être adaptée au nombre d’habitants. 

– Pour 1 à 3 habitants, la capacité du réservoir doit être de 3 000 à 5 000 litres.

– Pour 4 à 6 habitants, la capacité du réservoir doit être de 6 000 à 10 000 litres.

– Pour 7 à 9 habitants, la capacité du réservoir doit être de 9 000 à 15 000 litres.

– Pour plus de 10 habitants, la capacité du réservoir doit être supérieure à 15 000 litres.

Type d’installation d’une fosse septique 

Le type d’installation de votre fosse septique dépend de l’environnement et des conditions climatiques. 

– Si vous habitez en zone urbanisée, vous aurez besoin d’une fosse septique enterrée.

– Si vous habitez en zone non urbanisée, vous aurez besoin d’une fosse septique hors sol.

– Si vous habitez en zone inondable, vous aurez besoin d’une fosse septique équipée d’un système d’évacuation des eaux.

– Si vous habitez dans un endroit froid, vous aurez besoin d’une fosse septique équipée d’un réchauffeur.

Quel type de fosse septique choisir ? 

Il existe deux types principaux de fosses septiques : la fosse septique et la fosse toutes eaux. La fosse septique est adaptée aux petits équipements sanitaires, comme les toilettes ou les douches. Elle n’est pas adaptée pour traiter les eaux usées des cuisines ou des lave-linges. La fosse toutes eaux est conçue pour traiter les eaux usées provenant de plusieurs équipements sanitaires.

La fosse septique est beaucoup moins chère à l’achat, mais elle nécessite une vidange plus fréquente. La fosse toutes eaux est plus chère à l’achat, mais elle n’a pas besoin d’être vidangée aussi souvent.

Il est important de choisir la bonne fosse septique en fonction du type d’habitation et des équipements sanitaires qui y sont installés. Il est également important de tenir compte du volume des eaux usées produites chaque jour.

Fosse septique ou bien fosse toutes eaux ? Que choisir ?

Le choix entre une fosse septique et une fosse toutes eaux dépend donc de plusieurs critères.

– La capacité : la fosse septique doit avoir une capacité suffisante pour traiter les eaux usées produites chaque jour. Si votre habitation est équipée d’un lave-linge ou d’un lave-vaisselle, par exemple, il faut choisir une fosse septique plus grande.

– Le type d’habitation : si votre habitation est dotée d’une cuisine et/ou de sanitaires supplémentaires, il faudra choisir une fosse toutes eaux.

– La fréquence de vidange d’une fosse septique : comme la fosse septique doit être vidangée plus fréquemment, elle est moins adaptée aux habitations situées dans des endroits difficiles d’accès. La fosse toutes eaux peut en revanche être vidangée moins souvent, ce qui est plus pratique si votre habitation est difficile d’accès.

– Le prix de la fosse septique : la fosse septique est moins chère à l’achat, mais elle nécessite une vidange plus fréquente. La fosse toutes eaux est plus chère à l’achat, mais elle n’a pas besoin d’être vidangée aussi souvent.

Il est important de choisir la bonne fosse septique en fonction des critères qui correspondent à votre habitation et à vos besoins. 

Prix approximatif de fosse septique toutes eaux : entre 500 et 1500 euros.

Enfin, on espère que notre article vous a bien renseigné. Dans ce cas, vous serez plus à l’aise quant au choix de votre future fosse septique ou fosse toutes eaux.