Que votre logement soit neuf ou non, vous devrez ouvrir votre compteur d’électricité. Mais, suivant votre situation, les démarches et les délais diffèrent. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de s’y prendre à l’avance et d’utiliser un comparateur d’offres pour trouver celle qui s’adapte le plus à vos besoins. Nous vous expliquons comment procéder.

Comment procéder pour l’ouverture d’un compteur Enedis ? 

Si vous souhaitez procéder à l’ouverture d’un compteur d’électricité pour votre logement neuf, vous devez contacter Enedis. En revanche, si votre domicile était déjà habité, il n’est pas nécessaire de joindre Enedis. 

En effet, Enedis est le gestionnaire de réseau; c’est-à-dire que c’est lui qui achemine l’électricité jusque chez les consommateurs, gère et relève les compteurs, et entretient le réseau électrique. 

Comment procéder pour l’ouverture d’un compteur Enedis si mon logement est neuf ? 

Si votre logement est neuf et ne dispose pas encore d’un compteur, vous devez effectuer les travaux de raccordement au réseau électrique d’Enedis. Ceux-ci doivent être certifiés conformes par le Consuel (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité). En effet, cet organisme s’occupe de contrôler et de valider conforme l’installation électrique du logement. Sans cette certification, vous ne pourrez pas souscrire un contrat d’électricité chez un fournisseur. 

Comment procéder pour l’ouverture d’un compteur Enedis si mon logement n’est pas neuf ? 

Si votre logement n’est pas neuf, donc a déjà été habité, il n’est pas nécessaire de contacter Enedis. Dans ce cas, il vous suffira de choisir une offre chez un des nombreux fournisseurs qui existent sur le marché de l’énergie en France. C’est ce dernier qui se chargera des démarches auprès d’Enedis.

En revanche, si vous souhaitez changer la puissance de votre compteur, vous devrez contacter le gestionnaire du réseau.

Comparer les fournisseurs pour ouvrir votre compteur d’électricité 

Le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence en 2007. Depuis, de nombreux fournisseurs dits alternatifs ont fait leur apparition aux côtés des fournisseurs historiques, EDF et Engie (ex-GDF).

Afin de s’y retrouver parmi la multitude d’offres, les experts de Fournisseur-Énergie.com vous recommandent d’utiliser un comparateur d’électricité. Il vous permettra de trouver le fournisseur et l’offre qui s’adapte le plus à vos besoins.

Quels éléments sont à communiquer au fournisseur pour ouvrir son compteur ? 

Si vous souhaitez ouvrir votre compteur d’électricité dans votre logement, vous devez communiquer certaines informations au fournisseur choisi : 

  • l’adresse du logement (étage, numéro de bâtiment, escalier…)
  • combien de personnes occupent dans le logement
  • la puissance du compteur
  • le relevé du compteur
  • le numéro du compteur ou le nom du précédent occupant
  • quels sont les équipements du logement (lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge, climatisation…)
  • quelle énergie est utilisée pour votre chauffage, votre eau chaude, votre cuisine…

Anticiper les démarches pour ouvrir votre compteur d’électricité 

Que votre logement soit neuf ou non, le site de Fournisseur-Énergie.com vous conseille vivement d’anticiper les démarches et de vous y prendre deux semaines à l’avance.

En effet, le coût de la mise en service, c’est-à-dire de l’ouverture de votre compteur d’électricité, diffère selon que votre logement soit neuf ou non, mais aussi selon les délais.

La mise en service pour un logement neuf est effective sous dix jours ouvrés et coûte 50,56€. En revanche, si le logement était déjà habité, l’ouverture se fait sous cinq jours ouvrés et coûte 14,18€.

Cependant, si vous n’anticipez pas les démarches et devez demander une ouverture plus rapide, le prix est beaucoup plus élevé : 55,07€ sous deux jours ouvrés, 69,76€ le jour même si Linky, sinon il faudra débourser 149,19€.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre directement sur leur site d’Enedis.