Vu les conditions climatiques en Europe, l’installation d’une chaudière dans les logements est primordiale. Les sources de l’énergie pour les anciennes maisons sont le mazout et le charbon. 

De nos jours, la France vise à remplacer ces ressources énergétiques archaïques par d’autres ressources plus modernes. Pour ce faire, le gouvernement offre aux citoyens des primes d’enlèvement cuve à fioul leur facilitant la transition énergétique.

Vous voulez savoir pourquoi, et comment remplacer votre cuve ou chaudière à fioul ?, Combien ça coûte et quelles sont les procédures ?, Qui peut profiter de la prime d’enlèvement cuve à fioul  ?, Quelle(s) est/sont le(s) valeur(s) de la prime pour le retrait d’une cuve à fioul ? ;

voici un article qui vous fournira des informations nécessaires.

Pourquoi enlever sa cuve à fioul ?

Les raisons sont purement économiques et écologiques. Le fioul est une énergie polluante et dispendieuse. Sa combustion émet des gaz à effet de serre; ce qui contribue à causer le changement climatique. Il faut donc mettre fin à l’utilisation de ce combustible fossile et le remplacer par une autre énergie plus propre et moins coûteuse comme le gaz propane, le gaz naturel ou la pompe à chaleur.

L’ancien dispositif VS le nouveau dispositif

L’Etat, dans le cadre de l’encouragement à mettre fin à l’utilisation du fuel, offre un crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) . Ce dispositif était destiné aux propriétaires bailleurs aux revenus les plus modestes. Seuls ces propriétaires aux revenus faibles bénéficiaient d’une prise en charge pour l’enlèvement de leurs cuves à fioul.

Voici une liste des aides sociales que l’Etat a mis pour le remboursement du démantèlement du fuel:

    • La Prime Effy: peut vous verser jusqu’à 4 400 €.
    • L’éco-PTZ: vous permet un prêt à taux zéro jusqu’à 30 000 € pour financer vos travaux de rénovation énergétique.
    • Le chèque énergie qui peut être transformé en chèque travaux afin de financer vos travaux.
    • Le crédit d’impôt de 50 %.
    • Réduction de la TVA à 5,5 % contre 20 % habituellement.
    • MaPrimeRénov’: peut vous verser jusqu’à 10 000 € à l’installation d’un chauffage plus écologique que celui à fioul.

Le néo-MaPrimeRénov 

Cette aide sociale est plus généralisée depuis le début de 2020. La nouvelle version MaPrimeRénov’ est le nouveau dispositif qui, désormais, remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique depuis janvier 2021.

Ce plan de relance a l’intention de mettre un terme à l’utilisation du fioul dans l’année 2028. C’est pourquoi elle est destinée, désormais,  à tous les français y compris ceux aux revenus intermédiaires et aux revenus plus aisés. C’est le premier ministre qui l’a promue, la voulant plus incitative. 

Quels sont les privilèges du néo-MaPrimeRénov’ ?

Le nouveau dispositif MaPrimeRénov’ se distingue des anciens dispositifs. On peut dorénavant profiter d’une prime d’enlèvement cuve à fioul directement, sans attendre la déclaration fiscale de l’année suivante. Il garantit l’attribution de montants définis pour tous les types des travaux de la dépose et qui sont éligibles à MaPrimeRénov’, avec un plafond de 90% du montant dépensé.

Et, pour exiger la rénovation énergétique, dès 2022, des mesures seront prises contre les utilisateurs de cette énergie fossile: L’installation et la réparation d’une chaudière à fioul seront strictement interdites. Il faut donc la remplacer par un chauffage plus économique et plus écologique.

Quels sont les travaux concernés par la prime ?

  • L’isolation des murs;
  • L’enlèvement cuve fioul;
  • Le remplacement de fenêtres à simple vitrage;
  • L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée;
  • L’installation d’un poêle à granulés;
  • L’installation de chauffage solaire combiné;
  • L’installation d’une chaudière automatique ou manuelle fonctionnant au bois.

Comment bénéficier de la prime d’enlèvement cuve à fioul ?

Pour bénéficier d’une prime de transition énergétique, voici les étapes que vous devez suivre:

  1. Savoir le montant de la prime que l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (L’ANAH) peut vous verser. Le pourcentage de la prise en charge est, bien sûr, calculé en fonction des dépenses que vos travaux vont coûter. Votre niveau matériel ainsi que votre condition géographique sont aussi pris en considération: L’aide peut atteindre un plafond de 40% pour les familles aisées; et elle peut atteindre 90% pour les familles les plus modestes. Il est donc nécessaire de demander un devis auprès de l’ANAH avant de déposer une demande de rénovation énergétique. L’étude de votre demande prend de deux à trois semaines.
  2. Étudier l’éligibilité des vos chantiers en vous rendant sur le site officiel consacré au dispositif : www.maprimerenov.gouv.fr .
  3. Vous devez choisir le nouveau moyen de réchauffement que vous voulez réaliser en vous rendant sur : Simul’aides .

 

💡 Bon à savoir :

Vous ne devez pas enlever votre cuve à fioul domestique tout seul ! C’est dangereux ! Vous vous risquez ! Causer un incendie est probable. Pour garantir votre sécurité et la sécurité de votre famille, vous devez faire appel à un professionnel.

N’oubliez pas que l’État peut vous offrir 90% des dépenses des chantiers si vous appartenez à une famille au revenu très modestes.

Une fois la mission du passage à une autre énergie est accomplie, la cuve à fioul nettoyée, dégazéifiée et peut être neutralisée, retirée ou bien transformée en récupérateur d’eau de pluie. Le dernier choix est plus écologique et surtout plus économique 👌. 

Économisons donc de l’argent, protégeons notre environnement et échappons aux punitions de l’installation et de réparation des cuves à fioul !