Que faut-il retenir du tertre d’infiltration ?

Le logement est d’une importance capitale pour l’homme. S’il a une grande valeur aux yeux de tous, c’est surtout en raison du confort qu’il procure aux occupants. Toutefois, il faut consentir certains efforts pour tenir la maison confortable. L’assainissement individuel fait partie des moyens pour ce faire. Pour assainir sa maison, on emploie plusieurs équipements, dont le tertre d’infiltration. Si comme beaucoup de personnes, vous ignorez tout sur ce dispositif, vous êtes au bon endroit. Découvrez ici les éléments de réponse.

Qu’est-ce qu’un tertre d’infiltration ?

Le tertre d’infiltration est un dispositif intervenant dans le processus d’assainissement individuel d’une maison. De façon concrète, il permet le traitement des eaux usées d’une maison. Il est le plus souvent mis en place au-dessus du sol et se matérialise comme un massif sableux surélevé à la différence du terrain naturel. Les matériaux utilisés pour le fabriquer sont de type granulaire (sable et gravier).

Au cours de la conception de cet outil d’assainissement individuel, celui-ci est disposé sur de la terre végétale, du sable et des graviers. Le dispositif et la terre sont séparés par un film anti-contaminant. Ce dernier est perméable à l’eau et à l’air. Il entoure le dispositif dans son intégralité.

Le tertre d’infiltration est utilisé :

  • Pour le sol qui est inadapté pour abriter un épandage classique ;
  • Pour la nappe phréatique qui ne se situe pas à la bonne profondeur (moins de 80 cm) ;
  • Lorsque l’on est en zones inondables ;
  • Lorsque l’on est en présence de sols rocheux.

Pour répondre à la question relative à la durée de vie d’un tertre d’infiltration, il faut dire que cette dernière varie en fonction de divers paramètres. On distingue entre autres la fréquence d’entretien du dispositif d’assainissement individuel, son exposition aux intempéries, etc. En clair, plus vous en prendrez soin, plus sa durée de vie sera grande.

Comment fonctionne un tertre d’infiltration ?

Comme énoncé plus haut, le tertre d’infiltration intervient dans le traitement des eaux usées. Ce traitement se fait suivant une procédure bien définie. D’abord, les eaux usées sont collectées dans une fosse toutes eaux. Après leur collecte, elles subissent un prétraitement. Une fois terminé, les eaux usées sont acheminées vers le tertre d’infiltration. Ce transfert d’eau est facilité par une pompe de relevage. Soulignons que le transfert peut se faire de manière naturelle. Il faut juste s’assurer que la pente entre la fosse toutes eaux et le tertre d’infiltration soit suffisante. D’une manière ou d’une autre, les eaux arrivent dans le tertre.

Une fois dans le tertre d’infiltration, les eaux usées sont réparties en son sein. Cette répartition est assurée via les tuyaux d’épandage. Les eaux usées traversent des couches successives de graviers pour parvenir à la couche de sable. C’est à ce niveau que ces dernières sont totalement épurées. Pour information, la répartition des couches de graviers est faite du plus gros au plus fin. Cela permet un meilleur filtrage. A la fin de ce processus, les eaux usées sont débarrassées de toutes substances polluantes. Une fois au fond du tertre, elles sont ensuite déversées dans le milieu naturel.

Quels sont les avantages et les inconvénients que présente l’installation d’un tertre d’infiltration ?

Comme pour tout dispositif, l’installation d’un tertre d’infiltration présente des avantages comme des inconvénients. 

Avantages de l’installation d’un tertre d’infiltration

Ce dispositif d’assainissement individuel présente un avantage principal. Cela est relatif au fait qu’il soit un système de traitement d’eaux usées qui peut s’installer partout. En effet, il peut se mettre en place sur tous les types de sols, notamment sur les sols rocheux, humides, etc. Aussi, il permet un meilleur traitement des usées ménagères.

Inconvénients de l’installation d’un tertre d’infiltration

L’installation d’un tertre d’infiltration présente également des inconvénients. Pour commencer, son coût d’installation élevé joue en sa défaveur. L’esthétique fait défaut à ce dispositif. De même, la demande importante en matière de sol de ce dispositif peut s’avérer un inconvénient.

Comment se fait l’installation d’un tertre d’infiltration ?

Au cours de l’installation du tertre d’infiltration, il faut tenir compte des dimensions de ce dernier. Lesdites mesures dépendent du nombre de pièces principales que compte la maison. Notons que la surface d’un tertre est plus grande à la base qu’au sommet. A la base, il faut tenir compte de la nature du sol (dominante limoneuse ou dominante sableuse).

Pour une maison qui dispose de cinq pièces principales, il faut prévoir 25 m2 au sommet et entre 60 et 90 m2 à la base. Quant à une maison de six pièces principales, il faut prévoir 30 m2 au sommet et entre 80 et 120 m2 à la base. L’installation d’un tertre d’infiltration requiert un savoir-faire particulier et l’utilisation de certains nécessaires. C’est pourquoi cette tâche mérite d’être confiée à un professionnel certfié.

Quel est le prix d’un tertre d’infiltration ?

Il est difficile de dire avec exactitude le prix idéal d’installation d’un tertre d’infiltration. En effet, ce prix prend en compte les frais d’acquisition d’un matériel et la main d’œuvre. Pour avoir une idée précise du prix du tertre d’infiltration, il est conseillé de demander un devis à différents professionnels. Cela vous permet de choisir le professionnel adapté à votre budget. Néanmoins, privilégiez celui qui garantit un rapport prix/qualité équilibré.